Handicap : un haut fonctionnaire dédié pour chaque ministère

publié le 31/01/2018
Lors du Comité Interministériel du handicap en septembre 2017, le Premier ministre Edouard Philippe avait évoqué la désignation d’un haut fonctionnaire pour chaque ministère. C’est Sophie Cluzel, la secrétaire d’État en charge des personnes handicapées, qui a annoncé la liste ce 29 janvier.  

Chargé de définir et de favoriser une politique en matière d’accessibilité et de handicap, chaque haut fonctionnaire désigné devra systématiquement réaliser une « fiche diagnostic handicap » pour tout projet de loi du ministère auquel il est associé. Cette préparation en amont favorisera la prise en compte de la question du handicap grâce à la mise en place et au suivi d’indicateurs d’inclusion précis. 

Le secrétariat d’État chargé de personnes handicapées a souligné l’importance de l’action interministérielle pour agir sur tous les champs de la vie : école, emploi, logement, santé, accessibilité de la ville et des transports, sport, culture…  

Matthieu Annereau, président de l’Association Nationale pour la prise en compte du handicap dans les politiques publiques et privées (APHPP), avait réclamé cette mesure qu’il considère comme une réelle avancée. Cependant, il déplore que cette mission soit exclusivement réservée à des hauts fonctionnaires et pas à des experts du monde du handicap et aux personnes en situation de handicap elles-mêmes. Selon lui, « la politique continue à se priver de talents et de chances »



 
 
Sources : 
https://informations.handicap.fr/art-haut-fonctionnaire-handicap-853-10523.php